09 décembre 2008

Lynch

--- C'est pas pour dire, mais tous avec leur Obanania, c'est noircerie et compagnie. Dire qu'j'ai sauté sur Kolwezi. L'alcool blanc l'a déjà salement amoché. Plus que les obus de mortiers ou le schrapnel. Un Bruno reprend. --- Kolwezi, Kolwezi ! C'était y'a quarante ans...--- Tu m'crois pas qu'j'ai sauté sur Kolwezi ? J'ai mon carnet de vol, on peut aller le chercher. Pis Kolwezi c'était pas y'a quarante ans ! Quand c'était, hein ? quand c'était ? --- '82, '83, lâche le patron laconiquement qui voudrait bien revenir aux propos... [Lire la suite]
Posté par _Blume_ à 20:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 novembre 2008

Ligature

Je n'attendais pas le pont d'hier. Surpris, certes. Cela semble loin. Du moins semblait. Parfois il est loisible de démêler l'écheveau, on revient, en suivant selon le cas un autre chemin, on retrouve l'état initial. D'autres fois, les noeuds s'obstinent. Ce sera un pas dans un jardin, je n'y puis rien défaire. Si vous préférez, plutôt que d'ôter la pierre, plus tard, nous en poserons d'autres pour tourner les sens de l'aventure. Vous inventerez ombres et couleurs qui rebondiront sur les cailloux des chemins. --- Tu crois... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 20:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 novembre 2008

Percher

On l'est tous un peu, pas forcément sur la même branche, et souvent pas sur le même arbre. C'est bizarre de te savoir les yeux au ciel, tout le temps, ou fixés en terre, moins fréquemment, dans le fond je me demande toujours un peu si tu me vois vraiment. Si tu m'écoutes, ou si tu écoutes les voix des morts. J'entends pas, tes lèvres bougent, tu leur parles. M'embrasseras-tu, dis ? Tu lui parles. La chienne de rivale, implacable. Dans le cadre je compose, je m'essaie. David Bowie, Life on Mars
Posté par _Blume_ à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 novembre 2008

Concrétiser

Longue nuit, en n'osant pas trop y croire, certains ayant joué les Cassandre. J'étais pas le seul à veiller, le collectionneur de polychlorure de vinyl aussi. See bra', everythin' happens. Enfin. Il était temps. BB King, The Thrill is gone Eric Clapton, Phil Collins
Posté par monsieur_canard à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2008

Aussi

Un document n'est pas disponible dans mon pays. Le parlement écrit l'histoire. Histoire officielle, loi qui m'interdit de consulter, enfers. J'ai la flemme de faire un détour, j'ai envie dans le même moment de copier et de diffuser. Les interdits de cette nature m'irritent. Que cherche-t-on à cacher de la sorte ? Une élite cooptée décrète ce que le peuple a le droit de voir et entendre. À quel degré d'impuissance frileuse faut-il qu'elle soit réduite pour en arriver à légiférer en la matière ? C'est avouer à l'erreur une... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 01:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2008

Rincer

Un peu d'art dégénéré pour mes nouveaux amis qui n'en finissent plus de trouver que les rastas locks avec le casque à boulons ne font pas bon ménage. Pourtant le Horst und Wessel Lied, ou mieux, le Florian Geyer Lied en reggae, sûr, ça aurait de la gueule. Dans mon immense naïveté, j'avoue ne pas saisir pourquoi ils m'en veulent tant de faire de pareilles suggestions. Ces gens vous transformeraient une mesure 6/8 en 2/4 en mettant des triolets à la place des noires pointées. Quand la moelle épinière supplante le cerveau les... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 21:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 août 2008

Nausée

<< Je rebronzerai une jeunesse veule et confinée. >> Collectivisme de mauvais aloi. L'effort ne vaut que de soi-même à soi-même. Méfiance envers ces héroïsmes, tels ceux de Breker. Ne juge-t-on pas l'arbre à ses fruits ? SS marschiert in FeindeslandArchives couleurs de la libération de l'Allemagne
Posté par monsieur_canard à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 août 2008

Discobole

Utiliser la force non comme fin, mais comme moyen d'être complètement relâché et de peaufiner la technique. On retrouve souvent les étapes dans cet ordre et dans différentes disciplines, pas uniquement sportives. Il est en effet inutile d'exécuter brutalement si la technique n'est pas au point. Seule la recherche permanente, l'intériorisation du geste conduisent à se dépasser. À bien y réfléchir il en va de même au clavier. La solidité des doigts, l'épaississement de la paume, de l'ensemble musculaire de l'avant bras et du haut... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 01:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2008

Éteules

Restent fichées en terre. Susan Enan, Bring on the Wonder Tu demeures, là, comme promis.
Posté par monsieur_canard à 01:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2008

Chat

En fait non... c'est moi qui suis. Plutôt fatigué de tout ton cinéma, Miss. N'oublie pas de rendre mes Coppola.Ça aussi, chère, je connais :-] Dandy Warhols, We used to be Friends
Posté par monsieur_canard à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]