13 juillet 2008

Récriminations

Elles sont difficiles à supporter, en particulier lorsqu'elles sont prononcées d'une voix perçante et qu'elles ne contiennent pas la moindre formule de politesse. Quel rapport avec le banjo du soleil levant ? Simple.

Voici presque un an qu'un enfant est né. Depuis je n'avais jamais pris le temps de rendre visite à ses parents, même si je connais bien sa mère. Recevant des nouvelles de manière tout à fait inattendue, je me suis donc décidé à entreprendre le voyage et à demeurer deux jours. Comme tu le sais, cher plus que demi-homonyme, je rechignais car elle rudoie et geins.

Un soir, j'échappe quelques minutes à l'enfer des séries de mauvaise qualité en prenant le contrôle du poste de télévision durant une absence du bourreau auriculaire qui n'était pas le plus jeune de tous. Une émission consacrée à la musique de film - un peu de répit au milieu du bruit - me permet de m'évader. Or, au moment précis où une séquence allait être consacrée à un instrument peu ordinaire, sans le moindre égard, on bascule sur la deuxième partie d'une fiction insipide. Je ne sais pas même de quel instrument il allait être question.

Impossible de trouver le nom des artistes, ou celui de la pièce... Cependant j'ai appris que l'instrument à cordes se nomme shamisen. Pour le taiko vous connaissez déjà.

Posté par monsieur_canard à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Récriminations

Nouveau commentaire