24 décembre 2008

Cadeau

Tu es passé. Je commence à me sentir bien chez toi.

C'est Noël, peut-être que tu riras un peu, moqueur, mais j'aime bien ne pas faire des choses trop compliquées dans lesquelles on se perd. Dès fois, je ne comprends rien quand tu vas d'association en association. En farfouillant sous le sapin, j'ai dégoté ça pour toi. Normalement ça devrait te plaire. De toute façon, même quand tu es ironique, tu l'es toujours gentiment dans le fond.

Je t'embrasse, le nez un peu froid de m'être promenée en forêt, en m'amusant de le poser sur ta joue mal rasée.

Tu seras content, je te connais. En plus j'entre dans une nouvelle catégorie !

R. Schumann, Der Vogel als Prophet
Wilhelm Kempff

Posté par _Blume_ à 02:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Cadeau

    Joli cadeau j'ai toujours aimé la virtuosité discrète de mon schizophrène préféré.

    Posté par Nuit, 29 décembre 2008 à 17:42 | | Répondre
Nouveau commentaire