15 mai 2008

Croquer

Sa copine me raconte ses révoltes de lycéenne. Une histoire de pistolets en platique et de méchants "flics" qui viennent l'admonester, elle et ses potes de l'établissement de centre ville.

J'écoute, poli mais distrait, d'autres viennent de loin tandis que sa voix s'estompe. Ils se marrent, moi aussi. Si seulement elle finissait à poil dans un cagibi de douaniers... ça pourrait être intéressant. Au pire elle ira à Londres protester dans une vague réunion alter-mondialiste histoire de changer la société.

Spéciale dédicace à Félix l'artichaut. "Ouais, ma gueule".

Koba Ali, Tu mens

Posté par monsieur_canard à 20:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Croquer

    T'as encore la clef... décidément, c'est une maladie.

    Posté par gpg, 16 mai 2008 à 18:40 | | Répondre
Nouveau commentaire