16 avril 2008

Technique

Un type lors d'une interview dans un magazine déclarait qu'il se levait le matin et se retrouvait avec un café devant son intrument, sans être passé par la salle de bain, en robe de chambre. Ça m'a rassuré. Un peu comme quand elle me dit que je suis un malade. Ça me réconforte aussi parce que je suis du même coup certain de ne pas être seul, considérant qu'elle est spécialiste depuis longtemps d'un mode de vie - non, pas vi - pour le moins hors-normes, ce qui lui permet d'avoir un avis éclairé sur la question. N'étant plus seul, je ne... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 avril 2008

Tourner

Las Vegas... Ville récurrente dans les fictions. Vous pensez à Ocean 11, mais aussi à Fear and Loathing in Las Vegas. À - si vous n'utilisez pas l'UTF8 tant pis pour vous - moins que ce ne soit Leaving Las Vegas. Ou encore l'assassinat à coup de battes de base-ball et la torture à l'étau de menuisier dans Casino. Peut-être même avez-vous trouvé un épisode de Twilight Zone. La vidéo, les néons, les enseignes. Un jeu dans lequel on enfile à toute vitesse les boulevards en pilotant une voiture de sport imaginaire. Là, forcément,... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 03:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 mars 2008

Protester

Vendredi Saint. Pas le temps de chercher une bonne prise de Marc-Antoine Charpentier. Nous y allions à cet office, tu te souviens ? Dans l'église survivant à la Grande Guerre de ton village, ou au culte polonais. Et l'orgue restauré joué par un trompettiste vaniteux ? BWV 930. Les doigts étaient faibles et l'ouïe complaisante. Désormais ils travaillent et l'oreille les tance. Suis-je rigoriste ? Oui. Je proteste. En suis-je malheureux ? Non. Je vis. Vous ne l'attendiez plus ! Le voilà. Merci à la sœur petite rose. Pas... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mars 2008

Reste

Ce qui n'est pas divisible, ce qui demeure entier. La nuit quitte pour six mois les lieux. Ce soir quelques lambeaux demeurent après qu'elle soit passée par l'équilibre instable tôt ce matin. Impératif aussi. Qui reste pour partager ? Lente dérive vers où tous butent. Privilège, au final, de l'avoir su si tôt. Portishead, Wandering Star
Posté par monsieur_canard à 21:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mars 2008

Cercle

Souvent on entend désapprouver les activités sportives impliquant lutte et coups. À celle ou celui qui aime ces spectacles, le bon goût outré jette un regard de mépris. Quoi de plus beau pourtant que le corps entraîné, et le geste efficace ? Mais tout se confond dans l'esprit des contempteurs. Ils veulent le marbre grec, des muscles de bronze, les guerres épiques, en oubliant pancrace et hoplites. Voyant un athlète affûté monter sur le ring, ils ferment les yeux, la moue dégoûtée. C'est aller trop vite... Au pancrace les poings... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2008

Sens

Là, ici... orienter. D'abord la direction. Puis vers où ? Prendre la décision pour l'autre, aussi jeune soit-il, n'est pas juste. Un jour ou l'autre, on lui remet sa liberté entre les mains, sa vie, et ses fins. Couardise de refuser d'engager sa responsabilité ? Peut-être. Mais aussi oubli de soi. Oblitération de l'égo. Avec la certitude d'aimer parler à qui jouit de son libre-arbitre. Du lied popu' ! Oui. J'aime bien aussi.Pour l'orchestration, consultez la vidéo d'origine, à mettre en parallèle avec New Order pour goûter... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 21:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 mars 2008

Alternance

Certaines journées vont ainsi. Bise mordante, grêle, nuages... puis accalmie et soleil qui vous salue. Tout ceci me passe si loin au-dessus de la tête. Sister Rosetta Tharpe est entrée dans ma vie par le hasard de mes achats compulsifs. Je prenais des disques en vrac, entre de la musique mongole avec sa technique de chant si particulière et un enregistrement de Keith Jarret, je me suis retrouvé avec une compilation de ses chansons. Rien de séduisant au départ. J'extrais le livret d'une des caisses... certaines prises datent des... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2008

Bourgeoise

A des rêves de liberté étroite, des désirs sexuels refoulés, un goût variant du beige assorti de vert bouteille au tableau de clous et de fils, la mesquinerie en guise d'esprit. Trouve Wagner "délicieux", n'entend rien aux arts mais vous en rebat les oreilles à force d'infatuation, périt noyée de terne tout comme elle a vécu. Bashung, Madame Rêve
Posté par monsieur_canard à 20:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 février 2008

Fils

Des navettes aux trajets biscornus tirent ceux que suit la pensée. Comment va-t-elle du guzheng vers Satie entre 3:43 et 3:49 ? D'abord repérer les structures. Ensuite goûter la variété des timbres, des tons et des nuances. Enfin dévider la bobine. Pas d'espace insécable. Irritant. Notez le mouvement du bras pour rythmer le silence final.
Posté par monsieur_canard à 19:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 février 2008

Voler

Polysémique sans le contexte. Aujourd'hui soleil et ciel adamantin. Le sens qui suit conviendra parfaitement. Le seul Beatles posté était une reprise - dois-je écrire "cover" ? - par Tina Turner. Eux ? "Ma case", depuis longtemps. Les connaisseurs chercheront les références. Au passage, toi qui écorches le nom de l'autre âme de l'autre, promène-toi parfois au fil des allées d'un cimetière. A n'est pas O. The Beatles, Free as a Bird
Posté par monsieur_canard à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]