17 février 2009

Vitesse

Tu vas toujours plus vite, quand tu marches je peine à suivre. C'est comme si tu engouffrais le monde dans ta course, comme si, te glissant dans une dernière toile bleue, et ouvrant la bouche à perdre haleine, tu l'avalais d'un coup, d'un seul. Des astres en cascade s'effondrent dans ton escarcelle, planètes ou étoiles, qu'importe. Ton rire rebondit jusqu'aux frontières d'un ailleurs, un instant instable à l'équilibre et tu flèches de nouveau, précipité de mille nuances. Je crois que tu m'oublies. Mais non, lorsque je suis en... [Lire la suite]
Posté par _Blume_ à 19:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

17 janvier 2009

Temps

Je ne l'ai pas. Je ne le prends pas comme je dirais. Tu aurais pu au moins souhaiter une heureuse nouvelle année. Une idée qui aurait été appréciée. La journée déjà bien entamée s'annonce plutôt mélancolique. Une journée de grand canal du Nord, une journée vague. Avec comme une envie de "jeter un sort à tout ce qui change". Ça ira mieux demain, j'irai courir. Il n'y en a pas tant qui ont été postées, pourtant, je l'ai toujours apprécié. On peut toujours moquer le pathétique un peu trop appuyé, il s'y trouve de... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 16:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 décembre 2008

Lynch

--- C'est pas pour dire, mais tous avec leur Obanania, c'est noircerie et compagnie. Dire qu'j'ai sauté sur Kolwezi. L'alcool blanc l'a déjà salement amoché. Plus que les obus de mortiers ou le schrapnel. Un Bruno reprend. --- Kolwezi, Kolwezi ! C'était y'a quarante ans...--- Tu m'crois pas qu'j'ai sauté sur Kolwezi ? J'ai mon carnet de vol, on peut aller le chercher. Pis Kolwezi c'était pas y'a quarante ans ! Quand c'était, hein ? quand c'était ? --- '82, '83, lâche le patron laconiquement qui voudrait bien revenir aux propos... [Lire la suite]
Posté par _Blume_ à 20:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 novembre 2008

Percher

On l'est tous un peu, pas forcément sur la même branche, et souvent pas sur le même arbre. C'est bizarre de te savoir les yeux au ciel, tout le temps, ou fixés en terre, moins fréquemment, dans le fond je me demande toujours un peu si tu me vois vraiment. Si tu m'écoutes, ou si tu écoutes les voix des morts. J'entends pas, tes lèvres bougent, tu leur parles. M'embrasseras-tu, dis ? Tu lui parles. La chienne de rivale, implacable. Dans le cadre je compose, je m'essaie. David Bowie, Life on Mars
Posté par _Blume_ à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2008

Chat

En fait non... c'est moi qui suis. Plutôt fatigué de tout ton cinéma, Miss. N'oublie pas de rendre mes Coppola.Ça aussi, chère, je connais :-] Dandy Warhols, We used to be Friends
Posté par monsieur_canard à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 avril 2008

Tourner

Las Vegas... Ville récurrente dans les fictions. Vous pensez à Ocean 11, mais aussi à Fear and Loathing in Las Vegas. À - si vous n'utilisez pas l'UTF8 tant pis pour vous - moins que ce ne soit Leaving Las Vegas. Ou encore l'assassinat à coup de battes de base-ball et la torture à l'étau de menuisier dans Casino. Peut-être même avez-vous trouvé un épisode de Twilight Zone. La vidéo, les néons, les enseignes. Un jeu dans lequel on enfile à toute vitesse les boulevards en pilotant une voiture de sport imaginaire. Là, forcément,... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 03:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 mars 2008

Sens

Là, ici... orienter. D'abord la direction. Puis vers où ? Prendre la décision pour l'autre, aussi jeune soit-il, n'est pas juste. Un jour ou l'autre, on lui remet sa liberté entre les mains, sa vie, et ses fins. Couardise de refuser d'engager sa responsabilité ? Peut-être. Mais aussi oubli de soi. Oblitération de l'égo. Avec la certitude d'aimer parler à qui jouit de son libre-arbitre. Du lied popu' ! Oui. J'aime bien aussi.Pour l'orchestration, consultez la vidéo d'origine, à mettre en parallèle avec New Order pour goûter... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 21:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 février 2008

Nouveau

Si on me demande ce que j'aime en musique, je suis en fait rarement capable de répondre, et je déteste les questions du type "vous n'avez droit qu'à un film, un livre, un album." Quoiqu'il en soit, lorsque je jette un œil vers les caisses de CD's, sans tenir compte des vinyls achetés alors que le support disparaissait et des cassettes perdues, il apparaît que cette question n'a pas de sens. Bach, bien sûr. Mais comment abandonner tant de souvenirs, de mondes sonores autres ? Nous reviendrons sûrement sur le sujet de la... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 janvier 2008

Mutique

Ça faisait longtemps que je n'avais plus écouté un Pink Floyd. Souvenirs de chambres miteuses, de rêves capiteux d'orient, de crises de rire avec les amis. Années où l'on dépense son temps sans compter : tant de jours à venir d'un éternel présent. Dans la vie, je puise à plein poing, et je jette des trésors à tous les vents. Aurais-je dû économiser avec sagesse ? Préparer l'avenir comme on le conseille d'ordinaire ? Jeune homme bien sous tous rapports... Plus je retourne et moins j'en suis convaincu. Préparer quoi ? Certains... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 novembre 2007

Together

Comme il a été récemment question de Sharon Jones - oui, celle qui chante This Land is your Land, pas celle qui conduit une Lotus avec un pic à glace dans le sac à main - je me suis mis à fouiller pour trouver d'autres exemples de musique noire américaine afin d'en montrer les évolutions. Difficile de faire l'impasse sur Ike et Tina Turner. Mais alors que je me préparais à poster Son of a Preacher Man, ce qui nous aurait somme toute maintenu dans un certain classicisme, voilà que je trouve une version qui ne m'était pas connue... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 12:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]