27 janvier 2008

Pagode

Durant la nuit de vendredi à samedi un tragique accident a détruit la pagode abritant les hauts fonctionnaires œuvrant pour le Fils du Ciel. Si nous n'étions en Chine, j'évoquerais bien la disparition du Pavillon d'Or. Heureusement aucune victime à pleurer. L'Empire a aussitôt fait bâtir une nouvelle demeure, plus magnifique encore que la précédente. Mozart, Die Zauberflöte, "Der Vogelfänger bin Ich, ja..."
Posté par monsieur_canard à 12:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2008

Voix

--- Ploieras-tu enfin ?--- La nuque se raidit.--- Chien !--- Vrai. Maître aussi.--- Un chien professe-t-il ?--- Plus que tu ne penses....--- Es-tu son âme ? son cerveau ? son esprit ? sa pensée ?--- Tous à la fois, aussi bien que tu l'es.--- Sais-tu bien que seul le nom de l'aristocrate est venu jusque nous ?--- Il aurait dû laver sa salade lui-même plutôt que d'abdiquer.--- Et que dirait l'enfant ?--- Celui qui mit les lentilles dans son pain ?--- Celui-là même.--- Il ne dirait rien. Outre nous sommes. Il mangerait le plat dans le... [Lire la suite]
Posté par monsieur_canard à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]