09 février 2008

ÉtoiLes

--- Les grandes tranches claires
--- En bas à droite ?
--- En haut à droite, et pas les trois rouge foncé. En haut à gauche ce sont des petites - pas des vraies - restent les grandes, qui sont celles dont je vous parle
--- Entre la nébuleuse en haut à gauche et les trois trous noirs !
--- *rit* Ouaip !

Bien joué ;) Merci pour la collaboration. Suit le fruit d'intenses recherches. Nous nous intéresserons à Bollywood, vous vous en doutiez.

Mohammad Rafi, Jaan Pehchaan Ho
Shankarsinh Raghuwanshi & Jaikishan Dayabhai Pankal (musique), Hasrat Jaipuri (paroles)

Raja Nawathe, Gumnaam (1965)

Posté par monsieur_canard à 12:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur ÉtoiLes

    Je ne me lasserai jamais de me défouler à sauter dans tous les sens sur cette vidéo

    Oui, je confirme, décidément ça fait un bien fou de se décaler.

    Posté par Eli, 09 février 2008 à 14:00 | | Répondre
  • Bonds

    Les cuivres, comme souvent, super efficaces pour "claquer des pains". Avec la guitare étranglée et saturée, la section rythmique yé-yé et les paroles modulées qui ne nous disent rien... Mise en scène comédie musicale américaine des années 50 sur musique soupe des années 60.

    Exceptionnel

    Posté par moi, 13 février 2008 à 03:11 | | Répondre
  • Je viens enfin de remarquer que dans cette séquence tout le monde est déguisé en Robin, l'allié, toujours en difficulté, de Batman.

    Posté par moi, 16 février 2008 à 03:03 | | Répondre
Nouveau commentaire