22 novembre 2007

Vintage

Un de mes amis collectionne les vinyls. Uniquement les vinyls de funk. Enfin, je ne m'y connais pas bien. Funk, Deep funk, Soul... Le sûr demeure que ces disques ont une dynamique parfaite pour restituer des cuivres toniques.

Il me traîna à un concert dans la banlieue de Lille, Tourcoing exactement, près de la chaussée Watt. Pas loin de la rue du Brun-Pain, le long de laquelle passe le bus pour se rendre à la gare. Une rue étroite de maisons compactes en briques rouges. On s'habitue à cette architecture des reliquats de l'industrie. Même, on apprend à l'aimer, comme la bruine décolorée des matins froids du Nord.

Par un soir d'hiver et de tempête de neige, nous étions partis avec F. Trajet d'apocalypse. Le genre d'escapade promettant du plaisir qui s'enlise dans la neige plombée d'une autoroute. L'arrivée que l'on pensait tardive se révêla heureuse. Le début du concert avait été repoussé à cause du temps. Une odyssée de cauchemar pour ça.

Sharon Jones, 100 Days, 100 Nights

Posté par monsieur_canard à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Vintage

Nouveau commentaire